Château du Hagelschloss

Chateau Hagelschloss

Le Château du Hagelschloss et son Impressionnante Arche

À 588 mètres d’altitude, au fond de l’épaisse forêt du Mont Sainte-Odile, à Ottrott, se cache le Château du Hagelschloss qui tient son nom de la vallée Hagelthal qu’il surplombe.

L’histoire du Château du Hagelschloss

Situé à l’extrémité nord du mur païn, le château est bâti à la fin du XIIème siècle ou au tout début du XIIIème durant le règne des Hohenstauffen.

Afin d'édifier le château, le mur païen sert de carrière et de nombreuses pierres sont utilisées, comme cela est le cas également pour son voisin le Château de Dreistein.
En observant bien les vestiges du Château du Hagelschloss, on peut voir sur la roche des encoches de queues d'arondes aussi visibles sur le mur cyclopéen.

Autrefois connu sous le nom de Château de Waldsberg, le château est très peu cité dans l’histoire.

On le retrouve au XVème siècle dans un document de la ville de Strasbourg.

À cette époque, le Château du Hagelschloss, divisé en deux parties, est inféodé aux Rathsamhausen-Ehenweier et aux Erb.

Ce sont ces derniers qui entrent en conflit avec la ville de Strasbourg suite à la séquestration de dignitaires strasbourgeois.

Les armées de la ville lancent un siège en 1406 et après huit jours d’assaut, ils finissent par piller et détruire la forteresse, qui n’est malheureusement pas reconstruite.

La part de la famille Erb est alors donnée en fief aux Bergers.

À leur extinction, en 1532, l’intégralité du château revient aux Rathsamhausen-Ehenweier.

Le lieu et le nom primitif du château tombent ensuite peu à peu dans l’oubli jusqu’aux fouilles menées au début du XIXème siècle.

Chateau Hagelschloss

© Photos Pernmith cc

L’Arche du Diable

C’est le nom qui est parfois donné à l'impressionnante arche de décharge construite à plus de 6 mètres de haut et qui relie les extrémités du rocher.

Cet ouvrage, véritable prouesse architecturale pour l’époque, est l’un des rares vestiges du Château du Hagelschloss.

Au sommet du rocher, on peut également apercevoir les ruines d’une tour ou d’un donjon qui appartenait au plus grand des deux édifices.

Du petit château, de l’autre côté du fossé, il ne reste aujourd’hui presque plus aucun vestige.

Se Rendre aux Ruines

Afin de pouvoir observer les quelques vestiges du Château du Hagelschloss, il va falloir vous lancer dans une marche d’environ 45 à 50 minutes.

Non loin du Mont Sainte-Odile, garez-vous au lieu-dit : Saegmuehlmaettel puis suivre, à pied, la direction des Châteaux de Dreistein.

Après avoir gravi une forte montée, il vous suffira de prendre le sentier à gauche en direction du Château du Hagelschloss.

Soyez particulièrement vigilant car le site n’est pas sécurisé et est donc dangereux d’accès.

Informations Pratiques

Château du Hagelschloss
67530 Ottrott
 
Contact
Office de Tourisme Intercommunal du Mont Saint Odile
46 rue principale
67530 Ottrott
Téléphone : 03.88.50.75.38 - Mail : contact(@)mso-tourisme.com
 
RÉSEAUX SOCIAUX
 
 
 

Abonnez-Vous à la Newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus...