La Colline de Sion

La Colline de Sion

Il n'y a plus besoin de présenter la colline de Sion-Vaudémont mais si vous n'y êtes jamais allé, vous avez loupé un site au patrimoine riche et varié, un endroit où on oublie ses tracas et la vie urbaine, où la quiétude s'empare de votre esprit. La Colline de Sion au fil des saisons, une chose est sure, quelque soit la période de l'année, c'est un site incontournable où sortir en Lorraine.
 
Voilà pourquoi vous devriez y aller...

Les paysages

La Colline de Sion-Vaudémont est la colline la plus haute de Lorraine. Culminant à 545m d'altitude, elle domine la campagne du Saintois sur presque 360° et se trouve seulement à 30km au Sud de Nancy. Par beau temps, la capitale des ducs de Lorraine se laisse devinée au loin.
A l'Ouest, elle offre une vue imprenable sur les côtes de Moselle et les côtes de Meuse tandis qu’à l'Est et au Sud, se sont les Vosges qui sont mises à l'honneur. En automne quand la plaine est baignée d'un brouillard impénétrable, c'est alors une mer de nuages à en faire pâlir Friedrich qui s'offre à vous.
Si vous avez connu l'ancien couvent des pères oblats construit au XVIIème siècle, la transformation du bâtiment pour accueillir la Cité des Paysages est une autre occasion de venir redécouvrir ce patrimoine.
La Cité des Paysages, équipement du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle inauguré en juin 2015 propose de découvrir les paysages de Lorraine à travers différentes expositions. Du visible à l'invisible, les paysages laissent progressivement la place à la biodiversité qui les composent.
Tous les week-ends des animations gratuites et adaptées pour tout public y sont proposées.

La nature

La Colline de Sion est un refuge à biodiversité. Les espèces protégées y sont présentes en nombre même si la plupart restent à l'abri des regards les plus indiscrets. Chauve-souris, insectes et autre fleurs y trouvent un environnement favorable. Les différents sites protégés et gérés avec soin restent néanmoins accessibles au public.
Nous vous conseillons tout particulièrement l'Espace Naturel Sensible du signal de Vaudémont (Monument Barrès). Sur une pelouse calcaire réchauffée par le soleil, c'est une faune et une flore du sud de la France qui vous accueille pour une parenthèse méditerranéenne (la mer en moins). Pour les accrocs de la marche, vous y trouverez de nombreux sentiers de randonnées pour tous les niveaux.

Le patrimoine

Au Sud de la colline, c'est le village de Vaudémont qui vous proposera ses richesses. Ancienne citée fortifiée, résidence des comtes de Vaudémont, le chemin de ronde et la Tour Brunehaut (plus vieux donjon de Lorraine) vous plongeront dans un univers médiéval. Malgré les siècles le village a gardé un cachet particulier pour son urbanisme soumis aux évolutions successives des fortifications de la ville.
Le petit patrimoine rural (lavoir et gayoir) conservé et restauré ainsi que la ferme Duval vous replongeront dans le monde paysan de la Lorraine des années 1850 – 1950.
Au Nord, le sanctuaire et sa basilique dédiée à Notre Dame de Sion attire chaque année des milliers de pèlerins. Croyant ou non, entrez dans l'église ! Vous y serez accueilli par une grille en fer forgée attribuée à Jean Lamour le serrurier de Stanislas que l'on ne cite plus pour son ouvrage sur la place Stanislas.
L'autel de la paix garde la mémoire des lorrains venus pieusement demander le secours de Notre Dame de Sion en 1873 après que l'Alsace et la Moselle aient été annexées deux ans auparavant. Depuis lors, chaque conflit mondial s'est vu doté de son « po tojo » jusqu'à la réconciliation en 1973 faisant de la colline de Sion-Vaudémont un sanctuaire pour la paix entre les pays.

Les étoiles de Sion

Si vous n'avez jamais gratté les étoiles de Sion il est encore temps de rattraper le retard. Si vous en avez déjà une belle collection à la maison, c'est l'occasion de redécouvrir ce petit plaisir de l'enfance.
Les étoiles de Sion sont encore aujourd'hui la principale raison de la venue des touristes sur la colline.
Mais que sont ces étoiles ? Il s'agit de fossiles d'un animal appelé encrine, crinoïde ou encore pentacrinus qui vivait là il y a 170 millions d'années quand le sol était encore recouvert d'une mer tropicale. Les étoiles sont des sortes de vertèbres qui mises bout à bout formaient le corps de l'animal (la tige).
La Colline de Sion a bien évidement ses légendes et celle des étoiles de Sion est très certainement la plus connue. Une princesse en détresse, un chevalier noir et une intervention divine, il n'en fallait pas plus pour que la protectrice de la Lorraine soit à l'origine de ces mystérieuses étoiles que l'on gratte dans le sol de la colline, étoiles du ciel jetées sur terre pour faire fuir celui qui menaçait la belle.

À proximité

Si vous avez encore un peu de temps, deux châteaux sont visitables à proximité : le Château de Haroué demeure de la famille des Beauvau Craon et le Château de Thorey Liautey.
Pour le monde rural : le musée agricole de Vroncourt et le village 1900 de Xaronval.
Finalement, la ville Renaissance de Vézelise capitale du comté se situe à quelques kilomètres plus au nord. Ses halles en bois du XVIème siècle valent le détour.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus...