Skip to main content

Blog Ou Sortir En

Visiter Mulhouse, 14 Lieux Incontournables à Voir à Faire

Si vous voulez visiter l'Alsace sous un autre angle, découvrir d'autres spécialités de la région, comme son passé industriel et ses artistes, et voir une architecture différente des traditionnelles maisons à colombages, rendez-vous à Mulhouse !

Centre Ville de Mulhouse avec la Mairie

Place centrale de la ville de Mulhouse

Mulhouse cultive depuis toujours sa différence avec Strasbourg ou Colmar, et leur architecture typique alsacienne, mais les cigognes s'y plaisent tout autant !

L'ancienne ville médiévale fortifiée a une histoire singulière, puisque la République de Mulhouse est demeurée une ville suisse libre jusqu'en 1798.

Débordante de vie et d'activités économiques et culturelles depuis la Renaissance, puis pendant l'époque industrielle et minière, la ville de Mulhouse est restée indépendante, chaleureuse et cosmopolite.

Les street-artistes et le tissu associatif et social, hérités du monde ouvrier, ont su redonner des couleurs et de la vie à cette ancienne ville industrielle.

Alors que peu de touristes s'y aventuraient il y a une dizaine d'années, la mairie de Mulhouse et son Office de Tourisme ont su mettre en avant ses particularités historiques et son foisonnement culturel.

Venez visiter Mulhouse pendant le marché de Noël, durant vos vacances d'été, le temps d'un week-end ou d'une escapade.

Quelle que soit la météo à Mulhouse, il y a d'extraordinaires lieux à voir, et de surprenantes activités à faire, toute l'année, dans cette ville singulière et dynamique qui déborde de créativité.

Embarquez pour les incontournables de Mulhouse à visiter !

maison Mieg Mulhouse Ou Sortir En

La maison Mieg © Guiguilacagouille cc

Découvrez le dynamisme du centre-ville de Mulhouse

Le centre historique de la ville est très bien desservi en tram, et vous pouvez le parcourir à pied

Laissez votre voiture dans un parking relais, puis venez visiter Mulhouse à pied et en transports en commun.

Commençons la balade dans l'hypercentre de Mulhouse, en nous arrêtant à la Tour de l'Europe, de l'architecte François Spoerry.

Non loin vous trouverez le Bollwerk, tour de garde et porte fortifiée de l'ancienne enceinte de Mulhouse, construite en 1390.

Hier, entrée principale de la ville médiévale, elle marque aujourd'hui encore la frontière entre le centre-ville historique de Mulhouse et ses quartiers périphériques, plus modestes, modernes et industriels.

Pénétrez dans les ruelles paisibles et calmes du centre historique de Mulhouse, qui s'organisent tout autour de la Place de la Réunion, rue Henriette, rue des Tanneurs, rue des Franciscains.

Si, au détour d'une visite du centre historique, vous souhaitez vous offrir une pause shopping, empruntez la Rue du sauvage, l'artère marchande du centre-ville.

Temple Saint-Étienne À Mulhouse

Le Temple Saint-Etienne

Le Temple Saint-Étienne

Si vous préférez la quiétude, voir le recueillement, et la fraîcheur des monuments sacrés : entrez dans le Temple Saint-Étienne.

De style néo-gothique, il a un intérieur simple, propre à un lieu de culte réformé, mais de superbes vitraux qui valent le coup d'y pénétrer !

Construit entre 1858 et 1868, rénové récemment, on peut y voir des concerts de musique classique en saison.

La flèche de sa tour culmine à 97 m de haut, ce qui en fait le plus haut clocher du Haut-Rhin et le plus haut clocher protestant de France.

Dans son ombre, sur la même place de la Réunion, l'Église Saint-Étienne est plus petite, mais tout de même presque de la taille d'une cathédrale.

Principale église catholique de Mulhouse, de style gothique, elle mérite d'y pénétrer pour d écouvrir un magnifique intérieur rénové, un orgue de 1860 et de superbes vitraux colorés.

La Place de la Réunion, centrale au Moyen-âge, autant qu'actuellement, était le cœur de la vie politique et sociale de la République de Mulhouse.

C'est aujourd'hui encore un lieu vivant, fleuri et agréable, avec de nombreuses terrasses de café. Les étroites maisons colorées qui entourent la place ne manquent pas de charme et de caractère.

Elles sont pour certaines couvertes de peintures de la Renaissance en trompe-l'œil, comme sur la Maison Mieg, où l'on peut voir des scènes de l'histoire suisse.

C'est également le cas sur l'ancien Hôtel de Ville de Mulhouse qui abrite aujourd'hui le Musée historique de la ville.

Ancienne Mairie de Mulhouse

L'ancienne Mairie de Mulhouse © Hellebardius cc

L'ancien Hôtel de ville de Mulhouse reconverti en Musée Historique

Cet un imposant et somptueux bâtiment, qui domine la place, est l'ancien Hôtel de Ville de Mulhouse (Musée historique).

Il abrite aussi l'Office de Tourisme et reste en ce jour encore le cœur et l'âme de la ville.

Tout de rose vêtu et entièrement recouvert de fresques peintes en trompe-l'œil de style Renaissance.

Il est emblématique de la magnificence et de l'opulence de la ville indépendante de Mulhouse, lors de sa construction en 1552-1553.

Toutes les façades sont recouvertes de fresques peintes très bien conservées, dont, sur un mur latéral, le Claperstein que l'on faisait autrefois porter aux personnes médisantes.

Par ailleurs, il possède sur sa façade principale un double escalier en bois majestueux, sur lequel les mariés s'immortalisent toujours les samedis.

L'entrée du Musée historique municipal se fait par la porte en bas, sous l'escalier, pour accéder gratuitement à l'ancienne mairie.

Au rez-de-chaussée, vous trouverez des explications claires sur l'histoire et l'évolution de la ville.

Puis, vous pourrez monter à l'étage et visiter la Salle du Grand Conseil, où siégeaient les conseillers de la République de Mulhouse.

Cette grande salle, qui a su garder son décor d'origine et devenue la Salle des mariages, très prisée des mariés les samedis.

Au dernier étage, des expositions temporaires et une belle collection d'objets, de meubles, de costumes, etc. sur la vie quotidienne des Mulhousiens.

Mulhouse Capitales du Street Art

Oeuvre Street Art © nid2graff cc

Mulhouse, capitale du Street Art dans le Grand-Est

Vous aurez remarqué qu'en visitant le centre historique, la ville de Mulhouse est parsemée de fresques peintes, multicentenaires ou plus contemporaines, qui embellissent et réveillent ses façades.

Aujourd'hui, le street art fait le pont entre le présent et le passé, en disséminant un peu partout des œuvres d'art évolutives et éphémères .

Anonymes ou pointures du street art alsacien, comme C 215 ou Clet, les street-artistes réveillent les passants, les bousculent parfois et égayent la ville de leurs peintures, pochoirs, graffitis, sculptures, collages, land art, etc.

Une visite ludique et originale, pleine de surprises et très représentative du renouveau culturel de Mulhouse !

Vous passerez forcément par les espaces de création urbaine dédiés : le M.U.R. situé rue de la Moselle et le Quai des Pêcheurs, le long de l'Ill.

Vous trouverez des surprises sur les boîtes aux lettres, les panneaux de signalisation, les poteaux…, place de la Réunion, rue Lambert, cour des Chaînes et une fresque trompe-l'œil des Mulhousiens célèbres à leurs fausses fenêtres.

Si vous en voulez plus, rendez-vous à Graffitipolis, en périphérie de Mulhouse !

Le Musée des Beaux Arts de Mulhouse

Musée des Beaux-Arts de Mulhouse - Salle Henner © Ji-Elle cc

Le Musée des Beaux-Arts de Mulhouse

C'est une pépite très peu connue, situé sur le côté de l'ancien Hôtel de Ville, sur la place Guillaume Tel.

Cherchez-y la sculpture féminine et colorée de l'artiste Livia de Poli, sur une pelouse devant la villa Steinbach.

Cet ancien hôtel particulier abrite le Musée des Beaux-Arts, où nous vous conseillons de faire une halte, pour vous abriter de la pluie, du soleil ou de l'agitation et pour vous évader.

Ce bâtiment à colonnes, haut de plafond et lumineux, avec un magnifique parquet, est un magnifique petit écrin pour abriter cette collection riche et variée de peintures et de sculptures, venant d'un mécène et léguées à la ville.

Un petit musée qui contient quelques œuvres remarquables, du 16e au 18e siècle, de peintres mulhousiens ou ayant vécu en Alsace : Benner, Pieter Brueghel le Jeune, Langen, Zwiller, Kaiser, Geiss, Boucher et un tableau de Courbet.

Le Musée municipal des Beaux-Arts, pourtant gratuit, est méconnu des touristes alors qu'il abrite quelques pépites et des peintures très intéressantes sur la vie en Alsace.

Néanmoins, prenez le temps d'admirer les peintures et y découvrir les nouvelles expositions temporaires sur des artistes locaux plus contemporains.

Pour poursuivre la visite, découvrez les musées incontournables de l'ancienne ville industrielle de Mulhouse.

Musee de l

Musée de l'iImpression sur Étoffes de Mulhouse - différentes étapes de l'impression © Ji-Elle cc

le Musée de l'Impression sur Étoffes

Il illustre l'histoire de l'industrie textile à Mulhouse et est situé près de la gare, le Musée de l'Impression sur Étoffes (MISE).

C'est un des lieux incontournables de Mulhouse, on peur y venir quand il pleut ou que l'on cherche une activité culturelle pour s'évader et se cultiver.

Le Musée de l'Impression sur Étoffes s'avère assez sombre, afin de préserver les collections de tissus.

Si vous êtes amateurs de mode, d'arts décoratifs et d'histoire de l'industrie vous serez aux anges.

L'épopée de l'industrie textile a débuté ici en 1746 par la fabrication d'Indiennes (tissus).

L'impression contribuera à l'essor économique de la ville, si bien que Mulhouse et l'Alsace deviennent leaders mondiaux du marché du tissu imprimé au 19e siècle.

Et c'est à partir de 1833, les industriels mulhousiens de l'impression textile décident de commencer à sauvegarder un échantillon de toutes leurs créations.

Ils se mettent aussi à collectionner des tissus venant du monde entier pour servir de sources d'inspiration aux créateurs locaux de tissu imprimé.

Vous aurez accès à une partie des 6 millions d'échantillons et 50 000 documents textiles, que compte désormais la collection.

L'autre partie du musée est consacrée aux autres stars de cette industrie : les machines à imprimer sur étoffes, avec des explications sur l'évolution des procédés techniques et chimiques utilisés.

Bugatti Royale Coupe Napoleon au Musée National de l

Bugatti Royale Coupé Napoléon © Aurélien Boffy cc

L'exceptionnel Musée National de l'Automobile

Prenez le tram depuis le centre pour accéder à la splendide collection Schlumpf de ce musée.

Pourquoi collection Schlumpf, car la plus grande collection d'automobiles au monde a été réunie par les frères Schlumpf.

Deux Mulhousiens qui avaient fait fortune justement dans l'industrie textile à partir de 1935.

Passionnés de mécanique et de véhicules de collection, ils avaient dans l'optique d'ouvrir un musée pour faire profiter le public de leur collection.

Ils feront faillite et s'enfuiront à Bâle en 1979.

À l'entrée du Musée national de l'Automobile, une porte monumentale avec des voitures suspendues vous accueille pour une visite unique.

Près de 500 voitures d'exception sont exposées dans ce musée, dont certaines très rares. Elles sont particulièrement bien disposées, agencées et classées.

Vous découvrirez ainsi l'évolution technique de l'automobile, les particularités et les prouesses de chaque modèle.

Même si vous n'êtes pas particulièrement sensibles au charme des vieilles voitures d'exception, des vidéos permettent de contextualiser les modèles dans leurs époques respectives.

Ne manquez pas les voitures de prestige vedettes des années 1930, dont la Bugatti Royale Coupé Napoléon, les 243 voitures de rêves, et la collection de mascottes (bouchons de radiateur), et bien d'autres choses.

Sans oublier la rétrospective de toutes les voitures de course depuis les débuts des sports mécaniques.

Plus de 17 000 m2 de salle d'exposition, à visiter à pied ou en petit train électrique.

Il y a aussi des animations pour toute la famille : simulateur de tonneaux, démarrage d'un moteur à la manivelle, atelier de l'apprenti garagiste, karting enfant, location de voiture de collection…

La Cite du Train

Locomotive © La Cité du Train

La Cité du Train, le plus grand musée ferroviaire d'Europe !

Ce musée gigantesque de 50 000 m2, le plus grand d'Europe et un des 10 plus grands musées au monde, existe depuis 1971.

En 2005, il est devenu Cité du Train, suite à une refonte, qui a rendu ainsi le musée du Patrimoine SNCF plus vivant et ludique.

La mise en scène riche, les nombreuses animations et vidéos, les reconstitutions grandeur nature font de cette visite une expérience passionnante.

En saison, la visite théâtralisée "En voiture Simone" vous embarque dans un parcours spectacle avec des acteurs qui vous divertiront avec leur fiction, tout en vous faisant découvrir les trains, parfois même, de l'intérieur.

La Cité du Train, ce n'est pas seulement des rames et des locomotives de toutes les époques alignées, comme dans le panorama ferroviaire du "Quai de l'histoire", c'est aussi des scènes thématiques reconstituées.

Avec un décor, des passagers (mannequins) et leurs bagages, les quais, les affiches, etc., on est transporté dans différentes ambiances, comme "le Chemin de Fer et les Vacances », "les Wagons-Restaurants",...

En été, des activités sont aussi proposées en extérieur, draisine, mini-express, ou en intérieur, dîner à bord de l'Orient-Express, concerts,…

Le Musée Électropolis

Musée Electropolis - Machine à vapeur Sulzer + alternateur Brown-Boveri 1901 © Florival fr cc

Électropolis, musée ludique sur l'électricité

Juste à côté de la Cité du Train, le Musée Électropolis rend hommage à la Fée Électricité.

Vous y découvrirez une collection unique d'objets et de machines sur la découverte de l'électricité, son utilisation ménagère et industrielle.

Des explications théoriques et techniques sur les propriétés fondamentales de l'électricité, mais aussi des expériences ludiques sur l'électricité statique ou l'électromagnétisme au programme.

Le clou de la visite est la machine de Sulzer-BBC, et ses 170 tonnes qui faisaient fonctionner toute la filature DMC (Dollfus-Mieg et Compagnie, entreprise textile française créée à Mulhouse en 1746 par Jean-Henri Dollfus).

Ungersheim le Carreau Rodolphe

Pulversheim - Ungersheim, les chevalements Rodolphe © Florival fr cc

La Route de la Potasse, pour revivre l'époque minière

Il s'agit d'un circuit de 18 km autour de Mulhouse à la découverte de 4 carreaux et 5 sites pour comprendre, comment l'exploitation de la Potasse a profondément modifié l'économie et le paysage local.

Son extraction minière a commencé en 1904, date du 1er sondage de sol à Cernay dans la ferme d'Amélie Zucher (suite à un rêve qui lui indiquait q'elle avait du pétrole dans son sous-sol !).

Ce sont ces mêmes puits, Amélie I et II, qui seront fermés en dernier, en 2002.

Entre-temps, entre 1948 et 1950, la société des Mines de Potasse d'Alsace (MDPA) employait près de 14 000 personnes, réparties sur 24 puits et 222 km de galeries.

Le Carreau Rodolphe de Pulversheim (site minier) se visite en compagnie d'un ancien mineur, avec qui vous plongerez, non pas en profondeur dans la mine, mais dans son quotidien, avec notamment la visite de la "Salle des Pendus" (salle de repos).

Vous pouvez aussi faire le tour, en un après-midi ou une journée, du Carreau Minier Marie-Louise à Staffelfelden, du Carreau Joseph-Else de Wittelsheim et du Carreau Théodore à Wittenheim (et son mémorial aux 800 victimes des mines).

Enfin, la Cité Rossalmend est un ensemble de 700 maisons d'ouvriers construites par la MDPA et les terrils, parfois très hauts et formés de remblais, dessinent aujourd'hui des collines dans le paysage du bassin Potassique.

Continuons avec les Jardins et les promenades remarquables à Mulhouse.

Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse

© Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse

Le Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse

Encore un endroit incontournable à Mulhouse, pour être au plus près de la faune et de la flore.

Aussi beau et intéressant les jours de beaux temps, que le reste de l'année !

Car le 1er site touristique du Haut-Rhin et le 3e d'Alsace, n'est pas seulement un Zoo, c'est un véritable Parc zoologique et botanique.

Avec ses 3 500 espèces d'arbres et de plantes, il change chaque saison d'ambiance et de couleurs.

Sur les 25 hectares du parc, certains espaces sont même exclusivement réservés aux fleurs, avec des plantations de pivoines, dahlias, iris.

Dans cet environnement privilégié, vous pourrez-vous ressourcer et approcher la collection de 1 200 animaux.

À 2 min du centre-ville, le Parc zoologique et botanique de Mulhouse a été créé en 1868 par des chefs d'entreprises qui souhaitaient un lieu pour divertir le peuple et que l'on puisse venir y faire son sport et sa promenade dominicale.

On peut y découvrir pour la première fois des animaux rares et parfois en voie de disparition : fauves, dromadaires, cerfs, yaks, singes, pandas roux, otaries…

Depuis 1965, la Petite École du Zoo permet de faire de la pédagogie sur le bien-être animal ou le réchauffement climatique.

Le Zoo pour enfants permet aux plus jeunes de caresser les animaux de la ferme.

Aujourd'hui, le Parc zoologique et botanique de Mulhouse a acquis une bonne réputation pour ses efforts dans la préservation des espèces menacées.

Ne manquez pas d'admirer lors de votre visite Nanuq, la 2e ourse polaire née en captivité en France, et Kara, sa mère, juste de l'autre côté de la vitre.

L'Espace Grand Nord, créé en 2014, comptent aussi des renards polaires, des bœufs musqués

Ou bien rendez-vous, allez à la Maison de l'Éclosion, voir grandir les oisillons.

Tour Belvédère

Haut du Belvédaire de Mulhouse

Vue panoramique sur Mulhouse depuis le Belvédère

Pour cela rendez-vous dans le très chic quartier de Rebberg, près du Parc zoologique et botanique de Mulhouse, où vous pourrez au passage admirer les superbes villas, accrochées à flanc de colline.

Vous y découvrirez un petit monument de 20 m de haut, qui représente pour les Mulhousiens surement leur Tour Eiffel locale, le Belvédère.

Perché sur les hauteurs de Mulhouse à 333 m d'altitude, il permet d'admirer la vue panoramique sur toute la ville, la Plaine d'Alsace, les Vosges et la Forêt-Noire.

Par temps dégagé, il parait que l'on aperçoit les Alpes Suisses !

Jardin Japonais Mulhouse

Sekitei - Jardin Japonais de Mulhouse

Ressourcez-vous au Jardin Japonais de Mulhouse

Une visite guidée de 1 h 30 vous attend, sur réservation uniquement, en compagnie d'Éric, le jardinier à l'origine du jardin japonais.

En 15 ans, il est devenu expert du Japon traditionnel et il vous fera découvrir le concept du jardin japonais.

Ainsi accompagné, vous comprendrez toutes les subtilités de sa symbolique et la portée initiatique et spirituelle de ces lieux.

En effet, chaque élément à un sens et un rôle, une portée sur l'homme !

La disposition des pierres, les motifs au râteau du jardin sec, les nuances de verts et de gris, le tsukubai (fontaine pour se purifier), les lanternes, l'orientation du bassin où nagent les carpes koïs.Passage

Petit à petit, derrière chaque palissade, on découvre l'attention portée aux plus petits détails et les esprits qui se cachent en chaque élément du décor, selon les croyances shintoïstes.

Apaisement et dépaysement garantis, voire même un voyage à la découverte de soi-même !

Passage dans la Cité Ouvrière à Mulhouse

Passage de la cité ouvrière © Ji-Elle cc

Promenade dans l'ancienne cité ouvrière de Mulhouse

Une dernière pépite pour bien comprendre comment le passé industriel a façonné la ville et son tissu social.

Promenez-vous discrètement dans l'ancienne cité ouvrière de Mulhouse.

Sur plusieurs rues alignées aux alentours du Passage des Alouettes et près du marché de Mulhouse, on se croirait presque dans un village.

Les jolies petites maisons mitoyennes, avec chacune leur jardin fleuri et leurs volets en bois, financées par les patrons d'industries mulhousiennes, permettaient aux ouvriers d'accéder à la propriété.

Ce charmant quartier est encore très prisé pour sa tranquillité : veillez à la respecter, ainsi que l'intimité de ses habitants.

Bord canal Mulhouse nuit Ou Sortir En

Bord du canal de nuit à Mulhouse © Robert Crosnier cc

Pour en découvrir un peu plus sur Mulhouse, découvrez aussi son marché de Noël, grâce à notre visite guidée du Marché de Noël de Mulhouse.

Nous vous souhaitons une bonne visite et découverte de la Ville de Mulhouse !