Skip to main content

Blog Ou Sortir En

Noël en Alsace, Marchés de Noël, Traditions et Légendes

L'Alsace, avec son riche patrimoine et ses traditions ancestrales, a toujours occupé une place singulière dans le cœur des célébrations de Noël en France.

Periode Avant Noel Alsace

L'Alsace : Berceau des Célébrations de Noël en France

Nichée entre les montagnes vosgiennes et le Rhin, l'Alsace a connu une histoire mouvementée. Marquée par des échanges culturels entre la France et l'Allemagne.

Ces influences ont façonné une manière unique de célébrer Noël, fusionnant le meilleur des deux mondes. La première mention des marchés de Noël en Alsace date du XIVe siècle à Strasbourg, alors sous domination germanique.

Ces marchés, appelés "Christkindelsmärik", étaient l'occasion pour les habitants de se procurer des produits spécifiques pour la célébration de la nativité.

Avec le temps, cette tradition s'est non seulement perpétuée, mais elle a aussi évolué, faisant de l'Alsace le cœur battant des festivités de Noël en France.

Mais Noël en Alsace, ce n'est pas seulement des marchés illuminés et des échoppes parfumées. C'est aussi une série de rituels, de contes et de traditions qui marquent profondément la période de l'Avent, du saint Nicolas au Nouvel An.

La préparation des fameux biscuits de Noël, les bredalas, et l'installation minutieuse de la crèche sont essentielles. Les chants traditionnels entonnés de maison en maison témoignent de l'importance de cette fête dans la culture régionale.

Aujourd'hui, malgré la modernité et les changements sociaux, l'Alsace reste fidèle à ses traditions.

Les villages s'illuminent, les sapins se parent de leurs plus belles décorations, et la magie de Noël envahit chaque recoin de cette région pas comme les autres.

Période de l

L'éveil de Noël en novembre en Alsace

Alors que les feuilles des arbres prennent leurs teintes automnales, l'Alsace commence à se parer de ses atours de Noël dès le mois de novembre.

Cette période, bien que moins connue que le mois de décembre, est tout aussi magique. Elle permet aux visiteurs d'apprécier l'éveil progressif des festivités.

Les préparatifs des marchés

Dès la mi-novembre, les villes et villages s'activent pour mettre en place leurs marchés de Noël. Les places publiques se transforment, accueillant chalets, guirlandes et illuminations.

Même si les marchés n'ouvrent généralement qu'à la fin du mois, cette phase de préparation crée une atmosphère d'anticipation.

Les ateliers et boutiques

Les artisans locaux s'engagent dans une véritable course contre la montre pour finaliser leurs créations.

Que ce soit des décorations en verre, des jouets en bois ou des gourmandises traditionnelles, novembre est le mois où tout se prépare.

Les premières illuminations

Si l'intégralité des illuminations n'est généralement dévoilée qu'en décembre, certaines villes ont une approche différente.

Elles choisissent d'allumer progressivement leurs décorations dès la fin novembre. Cela ajoute une touche féerique aux rues et aux bâtiments.

Les concerts et événements d'avant-saison

Certaines églises et salles de concert commencent à organiser des représentations musicales autour du thème de Noël.

Ces événements plus intimistes sont parfaits pour s'immerger dans l'esprit festif tout en évitant la foule des grands concerts de décembre.

La célébration de Saint-Martin

Même si cette fête, célébrée le 11 novembre, n'est pas directement liée à Noël, elle est importante en Alsace. Elle est souvent marquée par des défilés aux flambeaux et la dégustation de la traditionnelle oie de Saint-Martin.

En visitant l'Alsace en novembre, on a l'opportunité de vivre le début des festivités de Noël. D'apprécier le calme avant l'effervescence de décembre et de s'immerger dans les traditions locales avec un regard renouvelé.
Les marchés Noël traditionnels en Alsace

Les marchés de Noël traditionnels

Lorsque l'on évoque les marchés de Noël en Alsace, il est impossible de ne pas penser immédiatement à Strasbourg.

Surnommée la "Capitale de Noël", Strasbourg accueille chaque année des centaines de milliers de visiteurs venus du monde entier.

Ils viennent pour s'émerveiller devant le majestueux sapin de la Place Kléber et flâner parmi les quelque 300 chalets dispersés dans le cœur historique de la ville.

Les senteurs épicées du vin chaud et les illuminations étincelantes captivent les visiteurs. Les mélodies des chants de Noël font de Strasbourg un incontournable des festivités hivernales.

Cependant, l'Alsace ne se résume pas à Strasbourg.

Plus au sud, le marché de Noël de Colmar offre une ambiance tout aussi féerique.

Ses canaux bordés de maisons à colombages, ses cinq marchés distincts et son incroyable mise en lumière.

Les visiteurs peuvent y découvrir des spécialités régionales et des objets d'artisanat local. Tout en se laissant bercer par la douce mélodie des cloches de l'Église Saint-Martin.

En s'aventurant hors des sentiers battus, des trésors cachés attendent les amoureux de Noël.

Par exemple, le marché de Noël d'Eguisheim, dans un village pittoresque entouré de remparts, offre une expérience intime et unique.

À Riquewihr, classé "Plus Beaux Villages de France", le temps, étonnamment, semble s'être arrêté là-bas. Les ruelles étroites, bordées de maisons colorées, abritent des stands avec diverses offres pour les visiteurs.

On y trouve tout, des pâtisseries alsaciennes aux décorations faites main, toutes aussi charmantes.

Ces marchés, bien que moins célèbres, sont authentiques et méritent le détour pour la magie de Noël.

Le kougelhopf

La gastronomie alsacienne pendant les fêtes

Noël en Alsace est autant un régal pour les yeux que pour les papilles. Les traditions culinaires de la région sont profondément ancrées dans son histoire et reflètent la richesse de son patrimoine culturel.

Le kougelhopf, par exemple, est plus qu'un simple gâteau. Cette brioche en forme de couronne, agrémentée de raisins secs et d'amandes, raconte une histoire vieille de plusieurs siècles.

Selon une légende, le kougelhopf aurait été introduit en Alsace par les Rois Mages eux-mêmes. Ils l'auraient offert à un pâtissier de Strasbourg en remerciement de son hospitalité.

Aujourd'hui, qu'il soit sucré au petit déjeuner ou salé à l'apéritif, le kougelhopf est indissociable des célébrations de Noël en Alsace.

Les bredalas sont de petits biscuits confectionnés avec amour lors de la période de l'Avent. Leur nom provient du mot alsacien "bredala", qui signifie tout simplement "petit gâteau".

Ces délices peuvent prendre de multiples formes et saveurs – amande, noisette, cannelle, anis, citron. Ils sont souvent préparés en famille lors de séances de pâtisserie conviviales.

Offerts dans de jolies boîtes en métal, ils symbolisent le partage et la générosité du temps des fêtes.

Enfin, les manalas ou männala, littéralement "petits bonshommes".

Ce sont des brioches en forme de bonhomme que l'on prépare traditionnellement pour la Saint-Nicolas, le 6 décembre.

Représentant le saint lui-même, ces brioches moelleuses et légèrement sucrées sont parfois agrémentées de chocolat ou de raisins. Elles rappellent aux enfants l'histoire de Saint-Nicolas et de son aide aux plus démunis.

En somme, la gastronomie alsacienne pendant les fêtes est un voyage gustatif, riche en saveurs et en histoires. Elle invite à la convivialité, au partage et à la célébration des traditions ancestrales.

Santa Claus Alsacien

Les légendes et contes de Noël alsaciens

La magie de Noël en Alsace est intimement liée à ses légendes et contes.Transmis de génération en génération, ils ajoutent une dimension mystique et fascinante aux célébrations.

Si certaines histoires sont connues bien au-delà des frontières de la région, d'autres demeurent les trésors cachés du folklore alsacien.

L'une des figures les plus emblématiques est sans doute le Christkindel, ou "Enfant Christ".

Cette créature angélique, souvent représentée comme une jeune fille vêtue de blanc, avec des ailes dorées et une couronne étincelante, est celle qui apporte les cadeaux aux enfants le soir de Noël.

Elle incarne la lumière, la pureté et la joie de la Nativité. Dans le passé, c'était elle, et non le Père Noël, qui était attendue avec impatience par les enfants alsaciens.

Opposé à la douceur du Christkindel, la légende de Hans Trapp évoque des récits plus sombres. Hans Trapp est souvent décrit comme un noble avide et cruel de la région de Wissembourg, excommunié par l'Église et chassé de ses terres pour ses méfaits.

Errant et misérable, il aurait un jour tenté de manger un enfant. Déguisé en épouvantail, il parcourait les villages pour effrayer les enfants et les inciter à être sages.

Heureusement, dans la plupart des récits, le maléfique Hans Trapp est chassé ou puni avant de pouvoir nuire.

Si cette histoire peut sembler effrayante, elle est racontée pour rappeler l'importance de la bonté. Et de la générosité pendant la période de Noël.

Ces légendes, qu'elles soient lumineuses ou sombres, façonnent l'atmosphère unique des célébrations alsaciennes.

Elles nous rappellent que Noël est un moment où le merveilleux côtoie le quotidien. Où les histoires d'antan résonnent encore dans le cœur des habitants.

Marché de Noë de Strasbourg

Les décorations et artisanats typiques

l'Alsace, riche de son histoire et de ses traditions, brille d'une lumière particulière lors des fêtes. En grande partie grâce à son artisanat et ses décorations spécifiques.

Ces ornements, bien plus que de simples objets, sont le reflet de l'âme alsacienne et du respect profond de la région pour les traditions.

Les étoiles sont omniprésentes dans les maisons alsaciennes et sur les marchés de Noël. Elles sont abriquées à partir de divers matériaux, du papier à la paille.

Elles symbolisent la lumière dans la nuit hivernale et guident, selon la légende, les Rois Mages vers la crèche de Jésus.

Les étoiles éclairent les fenêtres, les portes et trônent souvent au sommet du sapin. Elle rappelle la promesse de l'espoir et de la renaissance.

Les anges, avec leur douceur et leur bienveillance, sont les gardiens des festivités. Souvent sculptés dans le bois ou confectionnés en tissu, ils veillent sur les foyers.

Ils insufflent la paix et la sérénité durant cette période. En Alsace, l'ange est particulièrement vénéré, en partie à cause de la figure du Christkindel, l'ange messager des cadeaux.

Les couronnes d'Avent, composées traditionnellement de branches de sapin, de pommes de pin, de rubans et parfois de fruits séchés, occupent une place centrale dans les traditions alsaciennes.

Chaque dimanche de l'Avent, une nouvelle bougie est allumée, marquant le compte à rebours vers Noël et répandant une chaleur douce et rassurante dans les maisons.

Enfin, il serait impensable de parler d'artisanat alsacien sans évoquer la tradition des boules de Noël de Meisenthal. Ce petit village de Moselle en Lorraine juste à côté de l'Alsace, est reconnu comme le berceau de la boule de Noël en verre soufflé.

L'histoire raconte que, lors d'un hiver particulièrement rude au XIXe siècle, les habitants, n'ayant plus de fruits à accrocher à leurs sapins, eurent l'idée de créer des boules en verre.

Aujourd'hui, Meisenthal perpétue cette tradition avec des créations originales et raffinées, très recherchées par les amateurs et collectionneurs.

En Alsace, chaque décoration raconte une histoire, chaque objet est chargé de sens et d'émotions. Ces traditions, bien vivantes, sont le témoin d'une région où le passé enrichit le présent.

Marché de Noël de Colmar

Noël en Alsace hors des sentiers battus

l'Alsace, avec ses villes emblématiques comme Strasbourg ou Colmar, attire chaque année des milliers de touristes.

Cependant, loin de la foule et des lumières éclatantes, des villages moins connus offrent une expérience de Noël tout aussi riche, voire plus authentique.

À Bergheim, par exemple, le marché de Noël n'est pas seulement un lieu d'échanges commerciaux, mais aussi un espace de transmission des légendes et contes de la région. Chaque année, une "promenade des crèches" est organisée.

Les habitants du village mettent en scène, dans leurs caves ou fenêtres, des représentations de la Nativité. Créant un parcours enchanté, chaque halte est une invitation à la rêverie.

Mittelbergheim, l'un des "Plus Beaux Villages de France", est un autre joyau caché. Pendant les fêtes, ce village se transforme en un véritable écrin de traditions. L'une des spécificités de Mittelbergheim est sa "fête de la lumière".

À la tombée de la nuit, des torches illuminent les ruelles où les habitants se rassemblent. Pour chanter des chants traditionnels, une atmosphère de partage et de communion s'installe.

Enfin, Kaysersberg, bien que plus connu, a su conserver une ambiance intime.

Le marché de Noël de Kaysersberg, niché entre ses maisons à colombages, est l'endroit idéal pour déguster un vin chaud. Tout en écoutant une troupe locale jouer de la musique folklorique.

Une anecdote amusante : on raconte qu'autrefois, les habitants de Kaysersberg suspendaient à leurs fenêtres des agrumes comme signe de bienvenue et de prospérité pour l'année à venir.

Ces villages, loin de l'effervescence des grandes villes, offrent un regard sincère et touchant sur les fêtes de Noël en Alsace.

Chacun d'eux est une porte ouverte sur un univers où le temps semble s'être arrêté. Où les traditions perdurent et où l'esprit de Noël est plus vivant que jamais.
Conseils pratiques pour vivre un Noël en Alsace

l'Alsace brille d'une lumière particulière lors des festivités de Noël, et la période de l'Avent, ces quatre semaines précédant le 25 décembre, joue un rôle crucial dans cette ambiance si spéciale.

Noël Alsacien Authentique

Conseils pour un Noël Alsacien Authentique

L'importance de l'Avent

En Alsace, la période de l'Avent est marquée par diverses traditions, dont la plus emblématique est sans doute la couronne de l'Avent.

Si vous visitez l'Alsace dès fin novembre, vous pourrez assister à des ateliers ou des démonstrations de confection de ces couronnes.

Chaque dimanche de l'Avent, une bougie est allumée, ajoutant à l'anticipation grandissante de la fête à venir.

Calendriers de l'Avent

Nombreux sont les villages qui, à la manière des calendriers individuels, ouvrent une nouvelle fenêtre ou une nouvelle porte décorée chaque jour.

Cela crée une atmosphère de conte de fées, particulièrement magique à la tombée de la nuit.

Les veillées de l'Avent

Certaines églises et communautés organisent des veillées spéciales pendant cette période.

C'est l'occasion de se plonger dans l'atmosphère spirituelle de la saison, avec des chants, des lectures et parfois des représentations théâtrales.

Meilleure période pour visiter

Si les marchés de Noël débutent généralement à la fin de novembre, la première semaine de décembre est idéale. Pour éviter la foule tout en profitant de l'effervescence des préparatifs.

Les décorations sont en place, l'atmosphère est festive, mais les grandes affluences, surtout le week-end, n'ont pas encore commencé.

Éviter les foules

Si vous souhaitez visiter les grandes villes comme Strasbourg ou Colmar, pensez à vous y rendre en semaine.

Les matinées sont généralement moins bondées, offrant une expérience plus paisible. Pour une immersion plus authentique, privilégiez également les villages moins touristiques mentionnés précédemment.

Trouver les meilleurs produits artisanaux

Chaque marché de Noël a ses spécialités. Cependant, pour dénicher des produits vraiment uniques, privilégiez les marchés d'artisans ou les ateliers ouverts au public.

L'Association des Artisans Créateurs de Noël en Alsace, par exemple, regroupe de nombreux artisans passionnés qui offrent des créations originales.

Se déplacer

l'Alsace bénéficie d'un excellent réseau de transports en commun. Utiliser le train ou le bus peut être une alternative intéressante pour éviter les embouteillages et les problèmes de stationnement.

De plus, plusieurs villages proposent des navettes spéciales pendant la période des marchés de Noël.

Se restaurer

Si les marchés regorgent de stands gourmands, n'hésitez pas à sortir des sentiers battus et à pousser la porte des Winstubs, ces tavernes alsaciennes typiques.

Elles offrent une cuisine locale chaleureuse et authentique, idéale pour se réchauffer.

S'habiller chaudement

Les températures en Alsace peuvent être fraîches en décembre. N'oubliez pas d'emporter des vêtements chauds, un bonnet, des gants et des chaussures confortables pour arpenter les marchés pendant plusieurs heures.

En embrassant ces recommandations, plongez au cœur d'un Noël en Alsace,
où la magie ancestrale et les traditions s'entremêlent !